Societé

Togo : les bars de nouveau bondés…les églises s’impatientent !

eglise-togo

Impossible de renouer avec la communion fraternelle. L’état d’urgence sanitaire est toujours maintenu sur l’ensemble du territoire national. Dans la foulée, l’on note ces derniers temps une effervescence inouïe au niveau des débits de boisson. L’ambiance s’électrise. Des jeunes branchés s’agglutinent de nouveau dans ces lieux. La plupart sans masques de protection. Du coup, les églises dans leur majorité veulent reprendre également du service.

Loin d’une polémique, c’est plutôt une sorte de frustration de la part de certains pasteurs et autres responsables d’église.

“Le gouvernement devrait lever le blocus sur la fermeture les lieux de culte afin que nous puissions retrouver notre vie de prière, d’adoration et nos divers programmes. Nous nous portons garants du respect des mesures barrières qui s’imposent. Cela va de notre bien-être. Au lieu d’un seul culte, nous pouvons organiser deux voire trois cultes les dimanches. Ça permettra d’aérer les enclos et de respecter la distanciation sociale”, a suggéré un pasteur dont nous taisons le nom.

Pour ce dernier, ‘plus les jours se succèdent plus la foi de nombre de chrétiens risque de vaciller’.

“Avec une fermeture prolongée des églises, le risque est que certains rachetés de Dieu seront susceptibles de se retrouver dans des endroits qui n’honorent pas le nom de notre Seigneur Jésus Christ, ajoute le serviteur de Dieu.

L’église et les bars sont perçus comme deux mondes totalement opposés en tous points.

Vous êtes témoin d’un fait de société, vous êtes victime d’une injustice sociale, vous voulez dénoncer un abus, pousser un coup de gueule, ou encore encourager une initiative…

Ecrivez-nous à redaction@togopeople.com ou via notre numéro Whatsapp +228 90243980.

Related posts
Societé

Togo : découvrez la liste des paroisses qui vont rouvrir

Societé

Togo : reprise des examens du permis de conduire début juillet

Societé

'Il est plus qu’urgent de mettre fin au mariage des enfants au Togo', Ong Plan International

Societé

Lomé : le Col. Djibril lance un avertissement sévère aux 'fêtards' du carrefour Limousine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *