Libertinage

Papson Moutité, tu es vraiment ‘Faure’

Papson Moutité

Aussitôt rentré aussitôt ressorti ! Hummm, Papson Moutité, tu es vraiment fort hein. Il n’y a pas l’homme pour toi. Même le petit frère est toujours gardé là-bas depuis 11 ans. On a plaidé son cas jusqu’ààààà. Les organisations de défense des Droits de l’Homme ont vidé leur salive dans la bouche, on a refusé de le libérer. Dieu même est descendu de son trône pour parler à Tchalévi simple. Kpaooooo. Et toi qu’on accuse de tout sorte de pratiques bizarres là, tu as regagné tranquillement ta maison. Et pour combien de temps ? Juste après un mois d’incarcération. Si tu n’as pas honte-là, faut avoir au moins pitié de l’influenmento ‘Raoul Le Blanc’ que tu as abandonné à Azitimé entre les mains de Corona qui fait rage là-bas. chuannnn. En tout cas bravooooo. C’est aujourd’hui que je sais que ‘les moutons se promènent ensemble mais n’ont pas les mêmes prix’.

D’abord, ta liberté aussi est façon-façon. Tantôt c’est provisoire tantôt c’est définitif. Et finalement c’est sous contrôle judiciaire. On ne comprend rien dans affaire-là. Même Gerry Taama s’en est offusqué et Pasteur Edoh Komi s’indigne.

Viol collectif assorti de violences, sodomie et tournage de films pornographiques…Ooooh Papson, tous ces chefs d’accusation pour toi seul ? Tu es devenu un acteur de BBW Chinese ?

Ensuite on dit que tu as été libéré pour des raisons de santé. Dis-moi Papson, c’est toi seul qui es malade à Azitimé ? Et les 19 compagnons de cellule atteints de Corona, ça c’est pas maladie ? Pourquoi c’est toi seul qu’on a libéré ? Tsruuuuuuuu

C’est comme ça vous faites dans ce pays et on taxe des gens de ‘favoritisme’, ‘ethnocentrisme’, ‘népotisme, ‘régionalisme’, ‘mèdèfrèrisme’ et tous les mots terminés pas ‘isme’. Dieu te voit siaaaaaaa.

Je te rappelle que dans ton affaire en dessous de la ceinture-là, beaucoup de Togolais avaient parié en donnant leur tête à couper que tu allais durer là-bas longtemmmmmps. Mais à cause de ta libération brusque, inattendue et révoltante-là, ils se sont enfuis dans la brousse de peur qu’on ne réclame leur tête.

Papson…Papson…Papson ! Tu vois ce que ta libération à l’allure d’une ‘éjaculation précoce’, a provoqué maintenant ?

Mais dans cette affaire, ce qui fait encore plus mal à ma voisine d’en face, c’est qu’on raconte que la première chose que tu as faite, juste à ta sortie d’Azitimé là, tu as passé un coup de fil à tes victimes une à une pour leur faire ‘adzromiii’ et les narguer.

“Quoi ??? J’ai bien entendu ou bien c’est mon cache-nez qui bouche mes oreilles ?”, s’exclame ma voisine qui a finalement enlevé son cache-nez pour bien lire les publications de la consœur journaliste Marthe Faré du ‘Collectif Non c’est Non’

Comme tu clame haut et fort que tu es l’ami personnel du PR là, faut pas faire on va commencer par raconter n’importe quoi sur le Messi togolais hein. Parce qu’il a promis depuis 2005 qu’il va moderniser la justice togolaise. Tu veux gâter son affaire ?

Donc Papson, pardon ne viens pas compromettre son 4è mandat qu’il vient à peine de commencer. N’obtient pas 70,78 % qui veut mais qui peut. Donc attention !

D’ailleurs j’ai fini pour aujourd’hui. Mais je reviendrai plus tard. Pour l’instant je dis Yakooo à nos sœurs victimes de cette bassesse de Amoussou Zionhou Komlan Midodji Stephane alias Papason Moutite.

Je vais aller me laver les mains avec de l’eau et du savon et bien ajuster mon cache-nez, après avoir bavardé sur l’artiste qui se réclame le plus sapé de sa génération. Ma kponou tchan !

Ah j’allais oublié ! Il est déjà 10H. Je vais capter la 105.5 Fm pour écouter mon émission préférée ‘AGOOOOO’.

NB : Faut pas fâcher. Ceci est une parodie.

Vous êtes témoin d’un fait de société, vous êtes victime d’une injustice sociale, vous voulez dénoncer un abus, pousser un coup de gueule, ou encore encourager une initiative…

Ecrivez-nous à redaction@togopeople.com ou via notre numéro Whatsapp +228 90243980.

Related posts
Libertinage

Papson Moutité : bon séjour à Azitimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *