Economie

Covid-19 : fin des spéculations sur les produits de première nécessité

produits

Le ministère en charge du commerce remet de l’ordre sur le marché des produits de première nécessité, dont les prix sont sujets à forte spéculation depuis peu dans le pays, sur fond d’incertitude lié au Covid-19.

En effet, dans un décret paru en milieu de cette semaine, le gouvernement a stabilisé et plafonné les prix de plusieurs denrées et des matériels de protection (gel hydroalcoolique et des masques).

Il en va de même pour les prix du riz, du sucre granulé, de l’huile végétale, et de la farine de blé.

Les prix qui sont fixés sont des prix plafonds et il n’est pas question de les dépasser, prévient Talime Abe, le Directeur du commerce intérieur et de la concurrence.

Et d’ajouter, l faut que les opérateurs économiques respectent ces dispositions », visant à « favoriser la consommation des produits en ces périodes difficiles“.

Pour exemple : le sac de 50 kg du riz 5% brisure thaïlandais est fixé à 18 500 FCFA, celui du riz 25% brisure pakistanais, à 17 200 FCFA. Le sac de 50 kg du sucre en poudre sera désormais vendu à 6.000 FCFA.

En ce qui concerne les matériels de protection, le prix du gel hydroalcoolique inférieur ou égal à 100 ml est de 500 FCFA.

Les masques de protection seront vendus à 100 FCFA (pour usage unique) et 200 FCFA (pour usages multiples).

Related posts
Economie

Ecobank : un nouveau président à la tête du groupe

Economie

Togo : la France subventionne 'Novissi' à hauteur de 2 milliards de FCFA

Economie

Covid-19 : le FNFI en soutien à 9 microfinances partenaires

Economie

Covid-19 : cagnotte de '400 milliards', les bonnes volontés toujours sollicitées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *