Societé

Col. Kodjo Amana : “l’état d’urgence n’est pas sécuritaire mais sanitaire”

Kodjo Amana

Alors que plusieurs cas de bavures ont été observées lors du couvre-feu instauré de 20h à 6h, le nouveau commandant de la Force mixte anti-pandémie, a rappelé mercredi que “l’état d’urgence décrété par le gouvernement n’est pas un état d’urgence sécuritaire mais sanitaire”. Le Colonel Kodjo Amana a fait cette déclaration en marge de la cérémonie de passation de commandement.

Nommé mardi par décret, pour reprendre les choses en main, celui qui a dirigé avec brio la Force Sécurité Election Présidentielle (FOSEP 2020), a appelé au professionnalisme de tous les membres et demandé à éviter surtout le recours à la violence, sous toutes ses formes.

La mission de la Force consiste à faire respecter les mesures préventives prises par le gouvernement, à travers la sensibilisation, l’éducation et la protection de la population, a-t-il indiqué lors de sa réunion avec le commandement opérationnel.

Pour ce dernier, “le Covid-19 sera vaincu par une approche globale dans la paix avec une prise de conscience collective et un comportement civique des populations”.

En rappel, le gouvernement a diligenté des enquêtes afin de situer les responsabilités autour des divers incidents liés au couvre-feu, décrété le 1er avril dernier par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Related posts
Societé

Togo : reprise des examens du permis de conduire début juillet

Societé

'Il est plus qu’urgent de mettre fin au mariage des enfants au Togo', Ong Plan International

Societé

Lomé : le Col. Djibril lance un avertissement sévère aux 'fêtards' du carrefour Limousine

Societé

Golfe 5 : Aboka va fermer ces bars dès lundi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *